Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2019 3 10 /07 /juillet /2019 12:55

Association Evolution Judiciaire et Culturelle  

   (ASSOCIATION LOI 1901-JO du 13/09/1995) 

www.surmental.info
2/ La solution pour le peuple à travers les gilets jaunes.

Lettre ouverte réactualisée au président de la République du 7 juillet 2019

RIDICULE- DANGEREUX -EVIDENT

La justice, manque d’intégrité morale dans tous ses domaines, et d’une manière élevée: « 800 000 personnes sont placées sous tutelle et sous curatelle en France. Le chiffre ne cesse d'augmenter. Or, les abus sont toujours légion et les contrôles insuffisants font qu'ils ne sont presque jamais sanctionnés »[1] . Comme tout est identique, plus le gouvernement développe les entreprises, la justice par la corruption institutionnalisée les détruit, comme elle a détruit la paysannerie  et  continue à la détruire, Ce qui est la cause de la Révolution de 1789, qui n’a rien changé sur le fond, si ce n’est de remplacer l’aristocratie par l’oligarchie et laisser le fond de la justice inchangé.

 

Et pourtant il y a une solution au lieu d’une révolution.

Il serait logique que les banques centrales battent monnaie, pour que les habitants perçoivent un revenu de base mensuel (universel), suivant la valeur de l’argent de leur pays.

 Pour la France, cela devrait être au moins 600€ à partir de 15 à 18 ans, pour éviter les vols, puis 1000€ à partir de 18 ans. Le surplus devant être perçu de ses activités par le travail ou le droit à la retraite. Ce revenu de base donnerait une plus grande justice sociale, tout en réduisant la délinquance et l’immigration. Il pourrait sauver des petites entreprises, commerçants, artisans et paysans qui sinon, seraient condamnés, et atténuer les conséquences de la machinerie. Réduirait le chômage en favorisant l’uberisation et le digital. Relancerait la croissance, favoriserait l’investissement et les services publics nécessaires, pour aller s’installer à la campagne en ayant un loyer moins élevé. « Il doit permettre aux paysans de rester sur leur terre et aux artistes de poursuivre leur rêves sans que l’état intervienne. La critique habituelle de cette automaticité et qu’elle pourrait encourager la paraisse ». [2]  Je ne le pense pas, car le revenu universel doit permettre de vivre, et non de bien vivre. (Mondial, pour être versé par les banques centrales aux états, qui le distribuent à leur peuple, pour former une économie réelle, alors que de nos jours, elle ne l’est pas.

 Réduirait l’émigration, ce qui éviterait la guerre civile qui ne peut qu’avoir lieu d’après Eric ZEMOUR. Tous les pays en ont besoin pour rembourser leur dette. Ce qui éviterait l’effondrement économique produit par le prochain krach boursier annoncé sur Internet et le FMI. « La démocratie se retrouve bel et bien enchaînée, sinon face à la finance seule, du moins – et sans le moindre doute – face au pouvoir de l’argent. Sous peine de voir la tendance s’aggraver encore, il importerait de renverser la vapeur sans plus tarder ». [3].

 Il est inadmissible que des banques centrales impriment l’argent comme elles le veulent et qu’une grande partie du peuple vive dans la misère. La preuve, « Cela n’a rien d’une rêverie, se défend Pierre Larrouturou. Lors de la crise de 2008, en quelques jours, la BCE a mis 1000 milliards sur la table pour sauver les banques européennes. Et, depuis 2014, elle a injecté dans le marché quelques 3000 milliards pour soutenir une croissance qu’elle juge fragile. Personne n’en parle et, malheureusement, cet argent a été employé à 89% pour faire de la spéculation, alors que s’il avait été ‘’fléché’’ vers des objectifs concrets comme la transition écologique, il aurait profité à l’économie réelle. » [4]

D’après Monsieur Mélenchon la banque centrale et l’Europe, rien qu’aux banque privés ont été distribués sans contrepartie 2600 milliards d’euros[5]

 Il n'y a qu’un moyen, c’est de réduire l’inconscient qui produit cette anomalie. Car : « L'Homo democraticus est loin d'être parfait. Il est urgent de lui trouver un successeur. »[6]

Ce qui fait dire à G. Jung : « Cette descente dans l’ombre dans notre inconscient, est une sorte de « mort volontaire » qui permet, si on arrive à en franchir la porte d’atteindre une immensité sans limite, une indétermination inouïe ». Descendre dans l’ombre de notre inconscient, c’est difficile, car la stupidité en ressortant de plus en plus facilite de découvrir la monstruosité humaine. C’est pourtant capital pour sortir de la prison du mental, et de s’élever sur le chemin de la connaissance pour devenir un être de lumière de notre vivant, d’après l’école des mystères.

Des magistrats, qui dominés par l’inconscient, manipulent la justice et appliquent leurs propres lois, et qui nient l’évidence. Ne sont pas sanctionnés par le Conseil Supérieur de la Magistrature, qui auto-protège les abus des magistrats,[7] et montre la stupidité de cette justice.

Pour découvrir la justice, il suffit de lire le droit et de l’inverser, surtout lorsque l’on en est victime. Ceci permet de réfléchir. Il en est de même pour la quasi-totalité des statuts des magistrats, et les corporations protégées par la justice, d’où leurs abus non réprimés envers les justiciables, et le non-sens de l’application des lois.

 Sri Aurobindo écrit : « que les hommes même les plus grands ne sont rien par rapport à la force cosmique qui les mène ». Ce qui se comprend, pour être dominé par l’inconscient. Aussi, lorsque l’on est victime ou que l’on commet un abus ou une erreur, il est capital de se remettre en cause pour élever son conscient au détriment de l’inconscient, pour sortir le plus possible de l’homme animal en respectant les valeurs morales. Si l’être humain ne se remet pas en cause ou que l’on ne le lui a pas appris, il est souvent malade pour rester bloqué dans son mental. Pourtant, il devrait rarement l’être, car une bonne conscience attire l’énergie blanche, ce qui est la loi de la vie[8].

 Une medium en psychothérapie qui affirme être en communication depuis 1994 avec les arthuriens, qui seraient les extraterrestres les plus avancés de la galaxie, nous transmet : Bonjour, Nous sommes les arthuriens. Notre espoir ultime est que les humains se rendent compte qu’ils sont le prolongement de nous-mêmes, sous une forme humaine, nous sommes des ancêtres, nous sommes vous, nous sommes venus vous réveiller de votre sommeil. [9] Il faut voir en cela, une prise de conscience, écarter tout caractère sectaire en pensant que ce message provient du fond de nous-même, afin d’élever notre mental pour continuer notre mutation, et suivant notre conscience de dominer l’au-delà, ce qui évite le dérèglement négatif du mental et du cerveau.

Le 11 février 1987, Jean Dupuis, Procureur Général près la Cour d’Appel d’Agen, a déclaré : ‘’Oui, la justice est pourrie, mais malheureusement c’est tout le système qui est pourri’’[10] De ce fait, l’application des institutions dus à l’égo, inverse bien l’esprit des lois au détriment des valeurs morales, ce qui explique l’enfumage du grand débat pour les gilets jaunes, comme a été pour les révolutionnaires l’enfumage des états généraux du 20 juin 1789.

   Selon Salovey et Mayer qui ont inventé la notion d’intelligence émotive en 1990, celle-ci est « une forme d’intelligence sociale qui implique de contrôler ses propres sentiments et émotions et celles des autres, de les distinguer entre elles, et d’utiliser cette information pour guider la pensée et l’action de l’individu ». Aussi, lorsque nous en venons à comprendre que nous sommes à la fois bon et mauvais, lumineux et sombres, forts et faibles, brillants et souvent désespérément stupides, nous entamons un processus profond et puissant de guérison. Si cela était bien appris dans les écoles, les humains seraient davantage capables de se remettre en cause. La psychiatrie, doit être remplacée par la connaissance, laquelle facilite la transmutation de son cerveau, qui élève son esprit et apporte plus de conscience par l’antipsychiatrie, en lui ajoutant le savoir qui lui manque sur le cerveau et l’esprit. [11]

 

Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Président de la République, l'expression de ma très haute considération.   

Jean Claude MARIE

 

PS : Copie adressée à M. le Premier Ministre, M. le Ministre de l’intérieur, M. le Ministre des finances et de l’économie, madame la Ministre de la justice, diffusée sur internet pour les partis politique, la presse, les associations, et diverses personnalités.

 

 

[1]              * « Détournements, négligences : les tutelles hors de contrôle.* France inter Samedi 16 décembre 2017 par Jacques Monin

            Linda Bendali-Nathalie Topalos « La France des incapables » Préface de Jean Paul Delevoye, médiateur de la république - Ed le cherche midi de 2005.

[2]              «L’OBS/ N° 2850-20/06/2019» Les chroniques - Les failles du revenu universel d’activité.

[3]              « Jorion, Paul. Le dernier qui s'en va éteint la lumière : Essai sur l'extinction de l'humanité.  (p. 30). Fayard. Éd»

[4]              «L’OBS/ N° 2823-13/12/2018»

[5]              Le 17 juin 2019, Jean-Luc Mélenchon intervenait à l'Assemblée nationale dans le cadre du débat sur le rapport de la Cour des Comptes sur le budget de l'État. «LES RICHES COÛTENT TROP CHER »  sur YOUTUBE  

[6]              «Boris Cyrulnik psychiatre-neurologue. Qu'est-ce que l'homme? (Sciences et Avenir, hors-séries thématiques t. 169) (French Édition) »

[7]              «Valérie Labrousse,  auteure du livre « Les dépossédés, enquête sur la mafia des tutelles (2014) 

[8]              «Rencontre entre une extraterrestre et un scientifique mexicain  par Élisabeth de Caligny (avocate) » You Tube

[9]              Ovni Alien Files S01 E11 Les Extraterrestres sont parmi nous- You tube

[10]            «Justice Infos Services- 38, rue des amandiers 75020 Paris.»

[11]*           «La vraie richesse de la conscience » de Jean Claude MARIE, le livre sera visible sur www.surmental.info : s'inscrire sur la newsletter, pour être parmi les premiers informés de sa parution.

Partager cet article
Repost0

commentaires